Tiny house

Pourquoi le mouvement Tiny House suscite autant d’intérêt ?

Tiny House… Avez-vous déjà entendu parler de cette tendance qui fait de plus en plus fureur ? Comme son appellation le laisse supposer, cette petite maison a fait de nombreux adeptes aux États-Unis, puis au Canada. Elle est actuellement en train de séduire les Français. Mais comment ? Pourquoi ? Qu’est-ce qui en fait un mouvement aussi attirant ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le concept de la Tiny House dans cet article.

La Tiny House, c’est quoi ?

C’est un terme anglais qui signifie littéralement « petite maison ». Concrètement, il s’agit d’une maison minuscule, dont la surface habitable est très réduite par rapport à une maison individuelle. Elle mesure généralement aux alentours de 18 mètres carrés et plus, et ne dépasse pas les 25 mètres carrés.

Dans une Tiny House, exit les grands meubles et les accessoires encombrants ! Le mode de vie y est simple. On ne s’équipe que des essentiels. En tout cas, c’est le concept parfait pour ceux qui aiment la vie nomade. D’ailleurs certaines Tiny House sont munies de roues permettant de déplacer la maison à sa guise. De plus, ces petites habitations ne pèsent pas plus de 3,5 tonnes, ce qui rend leur déplacement encore plus facile.

Un autre avantage des maisons minuscules est qu’elles ne sont soumises ni au loyer ni aux taxes. Voilà qui explique en partie pourquoi elles suscitent autant d’intérêt.

D’où vient cette tendance ?

Les Tiny Houses ont fait leur apparition vers 2005 juste après l’ouragan Katrina. La crise financière de 2008 a favorisé leur croissance alors que des milliers de gens ont perdu leur maison à cause du chômage. Les Tiny Houses se révèlent être alors l’alternative évidente pour se loger à moindre coût.

Le mouvement s’est vite répandu. D’autres personnes désireuses de réduire leur impact environnemental ont été aussi séduites par les tiny houses. Ces dernières sont en effet confortables et très économiques en termes d’énergie. De plus, ces habitations sont généralement fabriquées en matériaux naturels, dont le bois est à l’honneur, et sont équipées de panneaux solaires, ce qui en fait des logements totalement respectueux de l’environnement. En tout cas, elles répondent parfaitement aux contraintes environnementales actuelles.

Comment aménager une Tiny House ?

Ce n’est pas parce qu’une tiny house est petite qu’elle est difficile à aménager ! Eh oui, il n’est pas question de faire un compromis entre le confort et l’esthétisme. Il est tout à fait possible de décorer et d’embellir sa petite maison pour en faire une véritable pièce à vivre tout aussi confortable et chaleureuse, mais aussi un joli havre de paix. Tout est question de bon sens. Aussi, il est important de bien choisir vos meubles.

La première règle en tout cas pour aménager une tiny house, c’est de se tourner vers l’esprit minimaliste. Bien entendu, vous pouvez adopter le style que vous préférez (scandinave, moderne, industriel…), mais le plus important, c’est de ne pas surcharger votre petite maison.

Le concept est relativement simple : ne prenez que les essentiels ! Un canapé (d’angle), des chaises (idéalement empilables ou pliables) ou des tabourets, une table pour 4, des étagères murales… À vous de voir ce qu’il vous faut en fonction du style qui vous inspire. Pour optimiser votre espace, pensez à aménager une mezzanine pour le coucher. Vous n’aurez pas à installer des lits, mais uniquement des matelas sur chaque étage.

La seconde, c’est d’optimiser le rangement. Privilégiez les rangements fermés. Évitez surtout que des objets traînent partout. C’est là tout le concept du minimalisme ! D’autant plus que la maison est déjà assez étroite pour l’encombrer davantage.

Enfin, misez sur une bonne luminosité. Comme la maison est assez petite, pensez à optimiser au maximum toute source d’éclairage naturel afin de créer un effet de grandeur. Aménagez une baie vitrée, des fenêtres… bref, tout ce qui vous permet de faire entrer la lumière.

Quel est le coût d’une Tiny House ?

Le prix des tiny houses varie d’une maison à l’autre. Plusieurs facteurs peuvent en effet influencer le coût du logement, notamment les matériaux utilisés et les différentes configurations ou personnalisations présentes de la maison.

En tout cas, elles sont bien moins onéreuses que les habitations traditionnelles. D’ailleurs, si vous construisez votre logement vous-même en récupérant certains matériaux, votre petite maison peut vous coûter aux alentours de 15 000 euros.

Si vous n’êtes pas un bricoleur dans l’âme, prévoyez entre 70 000 et 80 000 euros, jusqu’à 100 000 euros pour l’achat d’une tiny house sur mesure. Encore une fois, il s’agit de prix approximatifs. Les coûts réels dépendent d’un constructeur à un autre et de l’aménagement de la maison.

Tout bien considéré, les tiny houses sont des maisons extrêmement avantageuses. De par leur coût des plus faibles, elles se présentent comme les maisons du futur, alliant confort, praticité, simplicité et bon rendement énergétique. Bien entendu, elles sont encore contraignantes pour les familles nombreuses, mais possèdent tout un lot de potentiels.

Le Blog d’Ecodrop, c’est aussi :