Déchets

Quelles bennes pour quels travaux ?

Vous voilà satisfait d’avoir achevé vos travaux de démolition, de rénovation, d’aménagement de votre client ou de votre propre maison. Mais après le gros-œuvre, la peinture et le bricolage, que faire de tous ces gravats, ces panneaux en bois et ces pots de peinture ? N’en déplaise à certains, le tri des déchets de chantier est obligatoire. Quelles bennes pour quels travaux ? Le point sur les dispositifs accessibles aux particuliers et aux professionnels.

Comment choisir la benne adéquate ?

Avant de louer une benne pour évacuer vos déchets de chantier, évaluez d’abord vos besoins. C’est en faisant les choses dans le bon ordre que vous économiserez du temps et de l’argent… Mais pas question de mettre tous vos œufs dans le même panier, car il existe plusieurs types de déchets à séparer.

Voici 3 paramètres à prendre en compte pour choisir la ou les bennes adéquates :

  • le type de déchet (gravats, déchets dangereux, déchets verts, déchets industriels banals, encombrants, déchets recyclables)
  • le volume produit par type de déchet (3 m3, 8 m3, 10 m3, 15 m3 ou plus)
  • l’emplacement de la benne (terrain ou parking privé, voie publique sur autorisation de la mairie)

Aussi, vous conviendrez que de petites quantités de déchets ne requièrent pas de bennes. Pour 1 m3 de gravats, utilisez dès lors des big bag dont l’enlèvement, le transport et traitement sont pris en compte. Et pour réaliser des économies sur tous vos chantiers, découvrez toutes les primes travaux, coups de pouce financiers et aides de l’État en vigueur.

Les bennes pour les chantiers de construction et de démolition

Les bennes à gravats propres

Les gravats et les autres déchets inertes représentent près des ¾ des déchets de chantier. Après avoir démoli un mur, tapé du marteau dans un bloc de parpaing, ou encore rénové la toiture, les déchets s’accumulent. Ces déchets sont dits inertes, c’est-à-dire non-dangereux. Quels sont-ils ? Voici une liste de matériaux non-exhaustive :

  • gravats
  • pierres
  • sables
  • carrelage
  • brique
  • tuile
  • béton
  • terre
  • parpaing
  • céramique

Bonne nouvelle, une partie des déchets inertes se recyclent ! Les bennes à gravats vous permettront de stocker vos déchets avant de les revaloriser. La déchetterie la plus proche ou votre prestataire se charge de transférer ces matériaux aux filières de recyclage.

Attention, les bennes à gravats ne doivent contenir aucun déchet en mélange (présence d’enduit, crépis, placo, polystyrène, plâtre, fibre de verre, résidus de sols, de verre et de tuyauterie par exemple). Si besoin, louez une seconde benne pour séparer ces déchets en mélange.

Les bennes à déchets industriels banals 

Les déchets industriels banals, appelés DIB pour le milieu du BTP, désignent des déchets non-dangereux et non-inertes, comme le bois, le plâtre, l’emballage, le plastique, les métaux et les matériaux isolants. Ils sont en partie recyclés et en partie incinérés.

Les bennes à encombrants pour un déménagement

Détrompez-vous, une benne à encombrants s’avère très pratique dans le cadre d’un déménagement, d’autant plus s’il implique un grand tri des affaires, des meubles et des appareils électroménagers. Le bac de collecte est disposé sur place, puis récupéré par un prestataire.

La benne à encombrants prend en charge les tables, chaises, matelas et sommiers, lave-linge, réfrigérateurs et gazinières. Un coup de fil à votre loueur de benne pour le retrait des encombrants à la date souhaitée, et vous voilà désencombré de toutes ces vieilleries.

Les bennes à déchets verts pour l’entretien du jardin

Vous êtes artisan multiservices ou paysagiste ? La benne à déchets verts est susceptible de vous concerner. L’avantage d’une benne consiste à stocker en quantité les feuillages, les branches, les herbes et tout autre déchet vert produit par votre activité.

C’est un fait, les grands volumes facturés à la tonne ou au m3, et déposés en déchetterie professionnelle sont plus facilement rentabilisés. Mieux vaut en effet un container plein, plutôt que de petites quantités déposées en plusieurs fois. Ajoutez à cela le carburant et le temps alloué au dépôt en déchetterie, et l’addition est beaucoup plus salée que vous ne le pensiez !

Les autres déchets de chantier 

Les papiers et cartons

Avis aux professionnels, la collecte de ces déchets recyclables est gratuite, en passant par les déchetteries professionnelles d’Ecodrop. Avis aux particuliers, rendez-vous dans votre déchetterie municipale pour collecter de petits volumes d’emballages en papier, carton et plastique. Pour de grandes quantités, tablez en revanche sur une collecte express en camionnette ; un service certes payant, mais rapide et efficace.

Les déchets dangereux

Votre chantier de rénovation vous contraint à utiliser des produits dangereux contenant des substances toxiques ? Peinture, vernis, huiles, bouteilles de gaz, amiante, plomb et goudron doivent être à tout prix dissociés des DIB. Notre conseil : isolez les liquides, les résidus, les emballages, les chiffons et contenants souillés. Rarement présents en grande quantité, ces déchets ne requièrent évidemment pas de benne. Obtenez un devis auprès d’un collecteur pour l’enlèvement et le traitement de ces déchets dangereux spécifiques.

FAITES VOUS RAPPELER PAR NOTRE SERVICE COMMERCIAL OU APPELEZ NOUS AU 09 80 80 24 14

Le Blog d’Ecodrop, c’est aussi :